Qui sommes nous ?

 

 

 

D'où vient cette passion et cette affixe ?

 

J’ai toujours aimé les animaux en général et les chiens en particuliers. Après avoir eu un lapin, des hamsters, des tortues, des poissons, des chats et après une lutte acharnée (n’est-ce pas maman !), un colley est arrivé dans notre maison en janvier 1990. Son nom était Fronzy. Ce n’était pas un canon d’expo, il n’avait même pas de pédigrée, n’était pas " sympa " (c’est un euphémisme…) avec les personnes extérieures à la famille mais toute la famille l’aimait de tout son cœur. C’était notre premier toutou, notre ami, le troisième enfant de la famille.

 

Un triste vendredi de mai 1993, notre chien fut fauché par un camion alors qu’il n’avait que 3 ans. Nous savions qu’il tiendrait toujours une place spéciale dans notre cœur mais la douleur de voir ce panier et cette maison vide nous a très vite fait reprendre un chien.

 

A l’aide de quelques bons conseils et de magazines, nous avons opté pour un golden retriever. Nous avons ramené chez nous une grosse boule de poils de 3 mois : Iazou.

 

En promenant cette chienne dans la forêt, nous avons fait la connaissance de Bruno Passi qui nous a présenté Jean-Baptiste et Marie-Alpais Bazin (élevage " Cheek to Cheek "). C’est grâce à eux que nous avons appris à mieux connaître et aimer le golden. A la suite d’une saillie, Iazou fit une métrite qui nous obligea à l’opérer. C’est alors que Marie-Alpais me proposa une superbe chienne " pour m’éclater en expo " : Ch Cheek to cheek Lucky Star, la base des Fronzy’s et ma première championne.

 

Voilà comment le golden est entré dans notre vie. Depuis Newton, fils de Ketty issu de notre première portée et Tina du fameux élevage finlandais " Karvin " de Heidi Karves, nous ont rejoint.

 

Beaucoup de gens me demandent d’où vient ce nom d’élevage très particulier, vous l’aurez compris c’est une sorte d’hommage à mon premier chien qui a énormément compté pour moi et que je ne veux pas oublier. Il ne se passe pas un jour sans que je pense à lui.

 

Je tiens à remercier deux personnes sans qui rien n’aurait jamais été possible, deux personnes qui m’ont offert ces chiens, qui les ont supportés dans leur maison, qui m’ont accompagné en expo, calmé face à des jugements parfois " discutables ", aidé avec les chiots :

Mon papa et ma maman

Vous êtes des parents merveilleux, je vous aime ! ! !

 


 

La vie des Fronzy’s

 

Après une triste vie parisienne, mon chéri, Fabrice, et moi avons enfin réalisé un de nos rêves : nous installer à la campagne ! Nous habitons désormais à Druye un petit village situé à 18 km au sud-ouest de Tours.

 

 

Le golden étant un calineur professionnel, il a besoin de beaucoup d’amour, de tendresse et de respect. C’est pourquoi nos chiens vivent avec nous dans la maison quelques soit leur âge, leur sexe ou encore leur popularité en expo. Je devrais même rajouter quelques soit l’état dans lequel ils rentrent de promenade (cf. la spécialiste pour repérer une marre dégueu ou un cadavre de bestiole en décomposition, j’ai nommé : Ketty).

 

 

Il me paraît extrêmement difficile de demander aux futures propriétaires de les aimer et de les respecter tout au long de leur vie si je ne le fais pas moi-même !

 

 

. A quoi ça sert d’avoir de si beaux et si gentils chiens si c’est pour les enfermer dans une cage ! ! !

 

 

Mais le golden est aussi un sportif et les câlins ne suffisent  pas ! Nos chiens ont besoin de réellement courir et ils apprécient leurs promenades quotidiennes dans les champs et la forêt à 100 m de la maison de même que les promenades à vélo. 

 

En  plus des promenades, nos chiens apprécient les régulières baignades dans le Cher.

 

 

L’élevage n’est pas notre activité principale mais une  passion qui nous prend  beaucoup  de temps et nous fait parcourir beaucoup de kilomètres... 

 

Un grand merci à mon chéri Fabrice qui supporte tous les jours mes heures de câlins et de poutous aux affreux, tous ces week-end passés en expo, mes heures passées sur le web, les traces laissées par des pattes pas toujours très propres ; de manière générale mon chouchoutage et ma passion débordante pour mes grosses bêtes poilues. Tu es un choux !

 


 

Les bébés Fronzy’s

 

Toujours dans le même esprit de respect, nos chiennes n’ont pas de portées avant 20 mois et après 8 ans. Il faut au minimum une chaleur entre deux portées. Quatre portées dans une vie est un maximum pour leur permettre de bien vieillir à nos côtés !

 

Il faut bien ce dire une chose : Nos chiennes n’ont pas demandé à avoir des bébés ! Après tout, c’est juste un caprice de notre part…Le minimum que nous puissions faire c’est de les aider, les respecter et les aimer pour qu’elles puissent s’occuper de leurs gloutons en toute quiétude.

 

 

La naissance des petits monstres se déroule généralement dans le salon pour que la mère soit bien détendue (c’est marrant comme le canapé est souvent choisi comme caisse de mise bas, n’est ce pas Ketty !). Leurs premières semaines se déroulent dans une pièce spéciale pour eux.  Les chiots sont alors pesés quotidiennement pour voir s’ils profitent bien du lait de leur petite maman.

 

 

Dès qu'ils atteignent l’âge de 4 semaines, ils commencent à intégrer le monde des grands et passent la plus part de leur journée dans la maison ou dans le jardin si le temps  le permet. Cela ne sert pas uniquement à leur offrir une certaine liberté mais cela les habitue aussi à entendre toutes sortes de bruits (téléphone, télévision, aspirateurs, grosses machines qui font tous pleins de bruits…). De même, nous les " manipulons " fréquemment, leur offrons de nombreuses visites et nous leur faisons écouter la radio (cela varie de Radio Nostalgie à Skyrock). Le caractère est le principal atout du golden, il faut donc le conserver !

 

 

Dès qu’ils atteignent l’âge de 5 semaines, ils apprennent à poser comme des stars pour voir si certains pourront avoir une brillante carrière en exposition.

Entre 8 et 9 semaines, les petits monstres quittent le nid… C’est toujours la larme à l’œil que nous les voyons s’éloigner mais aussi avec bonheur lorsque l’on voit la joie des enfants ou des parents retombés en enfance devant cette boule de poils tant attendue… Mais nous ne sommes jamais loin, comme je le dis souvent aux nouveaux chouchouteurs les conseils et le suivi sont gratuits à vie, à consommer sans modération !

 

 

Les nouveaux parents peuvent venir voir bébé plusieurs fois avant de l’avoir. Chaque chiot part de la maison vacciné, tatoué (au dermographe), avec son LOF, un kit chiot offert par Eukanuba et un jouet de la maison pour qu’il ne soit pas complètement perdu.

 

 

 

 

 

Retour à la page d'accueil